Investir dans la découverte de mines se révèle payant pour l’État
2015-07-27

L’activité minière a permis à l’État québécois d’engranger des revenus de 1,7 milliard $ en retombées fiscales diverses en l’espace d’une douzaine d’années.

Cette conclusion est tirée d’une évaluation préparée par le ministère des Finances pour le compte de celui de l’Énergie et des Ressources naturelles (MERN). À la suite d’une recommandation émise par le Vérificateur général du Québec dans son rapport 2008-2009, le MERN s’était en effet engagé à réaliser une analyse des principaux coûts et avantages liés au secteur minier. Le rapport qui vient d’être publié couvre la période 2000-2011.

Lisez l'article complet dans La Frontière.





» Retour