Nouvelle cible de réduction des émissions de GES du Québec: un pari ambitieux selon l'Association minière du Québec
2015-09-17

« L’industrie minière déploie tous les efforts pour limiter ses émissions de GES au minimum et est impatiente de connaître de quelle façon le gouvernement veut s’y prendre pour atteindre cette nouvelle cible. Quel sera l’impact de celle-ci sur les sociétés minières du Nord actuellement prisonnière du diésel en raison de l’absence d’approvisionnement en gaz naturel ou en hydroélectricité? Quels efforts est-il prêt à déployer pour soutenir la conversion des installations? Nous connaissons la destination du gouvernement. Maintenant, nous voulons connaître son itinéraire », a déclaré Josée Méthot, présidente-directrice générale de l’AMQ.

Lire le communiqué






» Retour