Royal Nickel termine les essais en vrac à Dumont et réussit à produire le concentré de sulfures de nickel à plus haute teneur au monde
2015-12-15

TORONTO, le 15 déc. 2015 /CNW/ - Royal Nickel Corporation (« RNC ») (TSX : RNX) a réalisé avec succès des essais en vrac à grande échelle qui ont permis de générer près de 2 tonnes de concentré de nickel à partir de 300 tonnes de minerai du projet nickélifère Dumont. L'échantillon de concentré a été produit dans une usine-pilote chez SGS Minerals Services à Lakefield en Ontario. Le concentré subira une autre étape de traitement par grillage et sera expédié à des clients potentiels en Asie et en Europe, ce qui permettra à RNC de continuer de progresser dans ses discussions portant sur d'éventuelles ententes d'écoulement et de financement.

La teneur moyenne en nickel du concentré de sulfures, tel que mesuré à partir des tests de l'usine-pilote, était de plus de 31 %, un niveau conforme aux essais antérieurs effectués dans le cadre de l'étude de faisabilité. Les analyses finales de l'ensemble du matériel produit seront complétées d'ici la fin du mois. D'après les données de Wood Mackenzie, les teneurs du concentré de nickel de Dumont surpassent celles des concentrés les plus riches en nickel actuellement produits, soit ceux de Voisey's Bay qui sont à 25 % nickel, et sont 2 à 3 fois plus élevées que les teneurs de concentrés typiques, qui se situent autour de 10-15 % nickel. L'usine-pilote, qui a été en opération pendant 6 semaines aux installations de SGS Minerals à Lakefield en Ontario, a donné de bons résultats avec un rendement pour le circuit de l'usine-pilote similaire aux paramètres de conception utilisés dans l'étude de faisabilité. L'usine-pilote a aussi produit plusieurs tonnes de rejets enrichis de magnétite. Compte tenu de l'opportunité de croissance potentielle décrite dans l'étude de faisabilité sur le projet Dumont publiée le 25 juillet 2013, de nouvelles études seront réalisées en 2016 afin de déterminer si un sous-produit de magnétite (minerai de fer) commercialisable pourrait être produit à faible coût.

Le communiqué complet.





» Retour